Support

Antony Morato poursuit son exploration du monde du cinéma, après avoir participé l’année dernière à la restauration numérique du chef d’œuvre de Vittorio De Sica (récompensé par l’Oscar du meilleur film étranger) « Il giardino dei Finzi Contini », en coll

Antony Morato poursuit son exploration du monde du cinéma, après avoir participé l’année dernière à la restauration numérique du chef d’œuvre de Vittorio De Sica (récompensé par l’Oscar du meilleur film étranger) « Il giardino dei Finzi Contini », en collaboration avec l’Institut Luce-Cinecittà et L’Uomo Vogue. Le court-métrage tire son nom de la dix-neuvième scène du premier acte de l’opéra « Don Giovanni ». Dans un décor et des costumes modernes, le livret de Lorenzo Da Ponte et la musique de Mozart renaissent grâce à la réalisation d’Elisa Fuksas et à la performance d’Alessandro Roja.

Le court-métrage raconte le développement de la connaissance de soi et l’envie de s’exprimer dans une explosion hédoniste de sa propre identité. Le final laissera une impression de suspension, en représentant le déclic, le changement, la séparation finale d’un monde déjà défini qui, comme la musique, change soudainement de rythme, de ton et de couleur. L’épiphanie de Don Giovanni qui finalement est prêt et semble affirmer : « Me voici ! »

Copyright © 2020 Antony Morato - Via tortona, 37 20144 Milano - VAT: 05151610960 | REA MI 1800197 -

Powered by FiloBlu